reeducation memoire

RECONSTRUCTION DE LA MEMOIRE

LA PERTE DE LA MEMOIRE OU UNE MEMOIRE defaillante PEUVENT SURVENIR D'ORIGINES VARIEES

La mémoire est une fonction cognitive permettant d'acquérir, de conserver et de restituer les informations. 

Il existe deux grands types de mémoire: 

  • la mémoire à court terme, que l'on appelle également mémoire du travail qui a une durée environ de 20 secondes et une capacité limitée de stockage d'information

  • la mémoire à long terme dont la durée et la capacité de mémorisation n'ont pas de limité connue. 

Les origines des troubles peuvent être nombreuses : 

- le vieillissement

- les maladies neurodégénératives (Alzheimer...)
- les traumatismes crânien 
- les chocs post-traumatiques et émotionnels
- les AVC

mémoire et thérapie olfactive
comment ça marche?

Logo OSTMR
reconstruction de la memoire

Spécialisée en post-AVC et post-trauma, la reconstruction de la mémoire est une rééducation qui me tient particulièrement à cœur.


Chaque séance est un véritable voyage olfactif où je tends au patient un stimuli imbibé d'une odeur. Celui-ci sent en aveugle ne sachant pas de quelle odeur il s'agit. Le but est que la personne perçoive le ressenti de cette odeur et si possible au souvenir personnel relié à cette odeur.

 

L'objectif est de retrouver l'émotion qui y est associée. Le but n'est pas de rééduquer dans les connaissances mais davantage à faire évoquer aux patients par des émotions leurs souvenirs.

Chaque patient dispose de ses propres images olfactives.

Grâce à elles et malgré une mémoire endommagée, il devient possible de se réapproprier un passé oublié.


Je dispose d'une palette de 200 matières premières qui me permet de proposer des stimuli différents à chaque séance:

odeurs de nature (mer, fleurs, forêt...), du quotidien (cuir, feu de cheminée, dentifrice...), alimentaire (salé, sucré, épicé, boisson...), enfance (colle Cléopâtre, barde à papa, fraise tagada...).

C'est sur le lien odeur-mémoire que repose la thérapie olfactive OSTMR.
Véritable support thérapeutique, elle est utilisée aujourd'hui en milieu hospitalier pour aider les patients à retrouver la mémoire et le langage. 
Mais en quoi les odeurs sont-elles un atout pour raviver la mémoire des patients?

L'odeur est liée au langage, aux émotions et à la mémoire, mais sa particularité est d'avoir un lien direct avec le système limbique qu'on appelle aussi "le cerveau des émotions".
Cette connexion permet à l'olfaction d'accéder aux souvenirs plus rapidement que les autres sens. Il fait passer la mémoire avant l'analyse car il court-circuite le cheminement mental habituel.
Le souvenir olfactif ressurgira à l'improviste lorsque la personne se retrouve à nouveau en contact avec une odeur marquante, il est multisensoriel.
 

fleur.png

le protocole OSTmr